Interview/ M.MAKA Gabin, Président national de l’AN2ICI : « le bilan du camarade Soro Mamadou est satisfaisant »

A la veille de l’ouverture de la campagne de l’élection de la MUGEF-CI, M. Maka Gabin président de l’Association Nationale des infirmiers et infirmières de Côte d’Ivoire (AN2ICI), s’est ouvert à votre rédaction préférée Woroba.net. Au cours de cet entretien il s’est prononcé  sur la gestion du PCA de la MUGEF-CI  M. Soro Mamadou de 2013 à 2017. Une gestion qu’il  juge d’ailleurs satisfaisant. Selon lui, sa réélection  fera le bonheur de  tous les mutualistes. Pour ce faire, il demande aux infirmiers et infirmières de voter massivement pour la liste Union-Solidarité-Espoir le dimanche 24 septembre prochain.

 Parlez nous  de votre association ?

Nous sommes l’Association Nationale des Infirmiers de Côte d’Ivoire. Notre objectif est de regrouper les infirmiers de notre pays autour d’un outil scientifique, d’œuvrer a la promotion de la science infirmière et de l’offres des soins de qualités a la population ivoirienne. Créé depuis le 04 janvier 2017,  l’AN2ICI a déjà plus d’une vingtaine de représentants sur le territoire Nationale, nous espérons couvrir tous le pays avant notre premier anniversaire.

La Mugefci se prépare pour l’élection d’un nouveau président. Quelle est la position de votre Amicale ?

L’association Nationale des infirmiers et infirmières de cote d’Ivoire reunis au sein de l’AN2I-CI après une concertation des différents représentants départementaux et dans le cadre des élections de la MUGEFCI à décidé de s’inscrire dans la continuité en soutenant la liste union solidarité espoir dirigé par le camarade Soro Mamadou.

Que pensez-vous de la gestion de Mamadou Soro ? 

Il faut rappeler que le camarade Soro Mamadou PCA de la MUGEFCI à le 24 Mai 2017 à la bourse du travail de Treichville fait un bilan du mandat 2013-2017 à l’ensemble des mutualiste. Mais brièvement nous pouvons dire qu’il est satisfaisant, car il a rapproché la MUGEFCI des mutualistes par la création de 185 conseils consultatifs locaux. Il a aussi réconcilié les mutualistes avec leur mutuelle en réintégrant 84000 adhérents qui avait été suspendus pour saut de cotisations. Il a ensuite affecté au cours de ce mandat, 80% du budget de la MUGEFCI aux prestations et 20%au fonctionnement. Une performance historique. Pourquoi ne pas donc lui donner une seconde chance afin d’aller aux termes de ses engagements!

Qu’attendez-vous du prochain président de la MUGEFCI ?

Nous souhaitons que le prochain président de la MUGEFCI continue de rassembler les mutualistes autour leur mutuelle, de permettre la prise en charge, selon un mécanisme étudié, les nouveaux fonctionnaires en attente de leur premier salaire, enfin arriver a la fusion du régime de base et ivoire santé pour une meilleure prise en charge et le bien-être des mutualiste.

Pourquoi vous soutenez un tel candidat ? 

Nous soutenons la liste Union Solidarité Espoir, car nos attentes exprimées plus haut trouvent leur réponse dans le programme proposé par la liste Union-Solidarité -Espoir, avec un bilan jugé satisfaisant.

Un dernier mot à l’ensemble des membres de votre amicale avant l’élection
Je voudrais à ce stade de mes propos lancer un appel aux infirmiers et infirmières, aux agents de santé, aux fonctionnaires et retraité de Côte-d’Ivoire, vu le bilan positif du camarade Soro Mamadou PCA MUGEFCI, vu le programme de qualité proposer, à Voter le dimanche 24 septembre 2017 la liste Union Solidarité Espoir afin de consolider et renforcer les acquis de la MUGEFCI.

Entretien réalisé par

Sopie Kalanga

 

Laissez un commentaire