Interview/ L’Honorable Charles Gnaoré

Vice-président de la Commission Mobilisation pour le 3ème congrès ordinaire du RDR : « Il s’agit pour nous de venir témoigner notre reconnaissance au Président Alassane Ouattara et lui dire merci de nous reprendre notre parti le RDR ».

A la veille du 3ème congrès ordinaire du RDR, l’Honorable Charles Gnaoré président de FORCE 2015 et vice-président de la Commission Mobilisation pour le 3ème congrès ordinaire du RDR s’est ouvert à la rédaction de Woroba.net. Au cours de cet entretien, l’honorable a indiqué que FORCE 2015 est à pied d’œuvre pour faire de ce congrès un véritable succès.

A jour J-2 du 3ème congrès ordinaire du RDR, comment se fait la mobilisation dans votre base ?

Il faut dire que la mobilisation est bonne. Nous sommes vice-président de la Commission Mobilisation chargée des mouvements et clubs de soutien. A notre niveau, on nous a demandé  auparavant d’atteindre l’objectif de 9000 militants, ce qui a été revu à 5000. Mais je puis vous dire que nous pouvons rassurer tout le monde notamment le comité d’organisation pour dire que les mouvements et clubs de soutien sont prêts à atteindre cet objectif, surtout nous sommes prêts à réussir le pari de la mobilisation pour le 3ème congrès du RDR.

A votre niveau, quels sont les moyens mis sur pied pour que la mobilisation soit une réussite totale?

Nous, en tant que responsable de FORCE 2015, nous somme en train de nous battre pour mobiliser autour de nous 5000 militants. D’abord nous travaillons sur la stratégie de notre coordination au niveau d’Abidjan, nous en avons 7 au total. Et ensuite la périphérie, c’est-à-dire Dabou, Sikensi et autres. Nous sommes donc à deux jours de la grand’messe, nous sommes prêts. FORCE 2015 est prête à apporter sa contribution.

On apprend que ce 3ème congrès sera celui du renouveau et de la vérité, disposez-vous suffisamment d’arguments pour que les militants repartent satisfaits ?

Le congrès du renouveau oui, parce que depuis que nous sommes au pouvoir, les militants de base ont comme l’impression qu’ils sont abandonnés par les responsables du parti. Ils ont exposé leurs difficultés pendant les pré-congrès, entre autres le chômage des jeunes et l’autonomisation de la femme. Ils ont même parlé du problème de communication entre la direction du parti et la base. C’est de tout ça que nous allons parler au congrès. Je puis vous rassurer que les choses ont commencé à s’améliorer depuis que nous avons lancé les pré-congrès. Aujourd’hui, on a des militants qui ont regagné espoir, qui savent qu’avec le retour d’Alasane Ouattara à la tête du RDR, les choses vont s’améliorer et que nous auront un parti plus dynamique, plus ouvert, qui est  à l’écoute de ses militants et qui trouvera solution durable à leurs problèmes.

Quel message voudriez-vous adresser aux militants encore hésitants?

Tous les militants seront là. Le site ne pourra pas accueillir tout le monde tant la mobilisation sera réussie. Quelque soit la bonne volonté du comité d’organisation, tout le monde ne pourra pas être là ; mais nous ferons tout pour que les 75.000 militants demandés soient présents. Nous y travaillons. C’est pour cela que je voudrais demander à tous les militants du RDR de s’intéresser à ce congrès et d’en faire leur affaire partout où ils sont. Parce qu’il s’agit pour nous de venir témoigner notre reconnaissance au Président Alassane Ouattara et lui dire merci de nous reprendre notre parti le RDR.

Interview réalisée par Aïchatou Diaby

Laissez un commentaire