Côte d’Ivoire / Le FPI décide de faire sa mue en 2018

Le président du FPI Pascal Affi  N’Guessan

Dans  son message de vœux de nouvel an aux Ivoiriens, Pascal Affi N’Guessan le président de l’une des branches du Front Populaire Ivoirien (FPI) est revenu sur la crise que secoue son parti depuis juillet 2014. Il annonce que la nouvelle année 2018, sera celle où le FPI fera sa mue en tirant les leçons de ses expériences passées. « L’année 2018 constituera un tournant important pour le Front Populaire Ivoirien qui fera sa mue en tirant les leçons de ses expériences passées. Mon désir le plus ardent est d’offrir aux Ivoiriens une alternative crédible à la hauteur de leurs attentes légitimes, à travers un parti politique responsable, ouvert et déterminé », a-t-il indiqué.

Le député de Bongouanou sous-préfecture a aussi souhaité que le gouvernement fasse preuve de sagesse en prenant des mesures courageuses en faveur de la paix et de la concorde nationale.
«Le Gouvernement doit faciliter le retour des exilés dans des conditions de sécurité et de dignité, en dégelant les comptes de toutes les personnes concernées et en libérant les prisonniers politiques, civils et militaires », a souhaité l’ex premier ministre.
Zoum De Lataisso

Laissez un commentaire