Côte d’Ivoire: Face aux accidents de la route, le Procureur de la République prend des mesures contre les chauffeurs analphabètes

Certains chauffeurs déracinent les panneaux de signalisation sur la route sans aucune raison valable. Le Parquet a donc décidé de frapper fort désormais face à cet état de fait ; « En plus des condamnations qui vont être demandées pour les cas les plus graves d’homicide, nous allons voir au fond des choses », a précisé le procureur.

Une guerre contre les chauffeurs ou conducteurs qui ne son pas allés à l’école est ouverte pour assainir le milieu. « Bon nombre parmi ces chauffeurs ne sont partis à l’école. Ils seront démasqués par tous les moyens pour subir la rigueur de la loi », a-t-il ajouté.

Il a déploré le fait que depuis le début de cette année, plusieurs personnes ont trouvé la mort sur les routes du fait des  accidents de la circulation.

Selon lui, cette situation est liée à l’inconduite des chauffeurs, des conducteurs, de tous ceux qui se placent dernière le volant d’un véhicule.

«C’est vrai qu’il peut avoir d’autres facteurs, mais la principale cause, des accidents de la circulation.

La route commence à être dangereuse, il était donc important que le Parquet réagisse avec la plus grande vigueur, » a conclu le Procureur de la république.

Désirée Tapé

Laissez un commentaire