Egypte / Une danseuse orientale russe arrêtée pour sa robe jugée «légère»

Une danseuse de nationalité russe a été interpellée pour incitation à la débauche suite à la diffusion d’une vidéo sur laquelle elle apparaît dans une tenue légère , selon des sources sécuritaires.
Ekaterina Andreeva, connu sous le nom de Gawhara s’ était récemment produite dans un club du Caire où elle se livrait à des pas de « bellydance » , très sensuelle dans une robe blanche à dentelle transparente. La vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a créé de vives réactions.
Selon des sources sécuritaires, la chanteuse russe relâchée deux heures plus tard, sera expulsée dès samedi car n’ayant pas également tous ses papiers en règle mais son avocat a assuré qu’elle possédait tous les documents nécessaires pour exercer en Egypte. Il ne s’agit pas de la première danseuse réprimée par les autorités.
En 2017, la chanteuse Shyma avait été condamnée à deux ans de prison après avoir provoqué un véritable tollé avec un clip, dans lequel elle se trémoussait en tenue légère en léchant des fruits.
Une correspondance particulière

Laissez un commentaire