Côte d’Ivoire / Maigre moisson pour les quatre représentants ivoiriens contraints au nul en coupes Africaines

Timide rentrée en compétitions africaines pour les clubs ivoiriens, le week-end dernier.
L’Asec Mimosas, l’Africa Sport d’Abidjan, l’AS Tanda et le Williamsville Athletic Club (WAC), les quatre  représentants ivoiriens ont été contraints au nul.

A Abidjan, l’AS Tanda qui peine à retrouver ses performances en championnat comme par le passé a été contraint au nul vierge (0-0), samedi, au stade Robert Champroux, par le CS la Mancha du Congo.

Pareil pour l’Africa Sport d’Abidjan également en difficulté en Ligue 1 ivoirienne avant la trêve internationale, qui a reçu, dimanche, au stade Félix Houphouët Boigny, le FC Nouadhibou club mauritanien.

Après une belle prestation en première période ponctuée par la réalisation de Gonazo Bi Thomas, à la 44ème  minute, les aiglons ont peiné en seconde période, et vu leur adversaire les rejoindre au score par un ancien pensionnaire de la MTN Ligue, Depodé Jacob, ex-joueur de l’Asec Mimosas. Un but partout (1-1), c’est le score final.

Des nuls qui n’arrangent pas les oyés et les joueurs de l’AS Tanda contraints à l’exploit à l’occasion des matches retour. Pour les deux autres représentants ivoiriens à savoir l’Asec Mimosas et le WAC qui ont pu inscrire un but à l’extérieur et s’en sortir avec un nul (1-1), respectivement face aux Buffles FC du Borgou (Benin) et au Stade malin, les chances de qualification sont plus probable.

Rendez-vous est donc pris les 20 et 21 février prochains  pour les manches retour de ces compétitions africaines, espérant voir les clubs ivoiriens rectifiés le tir avec le maximum de qualification pour les prochaines étapes.

Djassa De Djassa

Laissez un commentaire