Côte d’Ivoire / Salubrité urbaine : La Commune de Bouaké lance le concours du quartier le plus propre

Nicolas Youssouf Djibo, maire de la Commune de Bouaké a lancé le concours dénommé « le quartier le plus propre de Bouaké ». Le lancement de ce concours initié par la mairie de Bouaké a fait l’objet d’une cérémonie, le samedi 10 février 2018, au palais du carnaval en présence de plusieurs invités de marque dont des partenaires techniques et financiers.

     Dans son discours, le maire Nicolas Djibo a fait savoir que le degré de salubrité urbaine est un bon indicateur du niveau de développement d’une commune et une bonne mesure de la maturité des populations. Ce concours de propriété selon lui, mettra en compétition 48 quartiers de la commune en vue d’impliquer les populations dans la lutte contre l’insalubrité. Aussi ajoute-t-il, il devrait permettre de débarrasser les quartiers des dépôts « sauvages » d’ordures, de déchets plastiques et des pneus usés, de curer les caniveaux et d’embellir les espaces verts.
     «Le concours le quartier le plus propre de Bouaké, au-delà du surpassement collectif pour voir son initiative, sa commune, son quartier est une invite à un engagement citoyen permanent. Nous devons retenir que vivre dans un environnement sain est un engagement citoyen avec une adhésion populaire. Chacun  doit se sentir responsable de la propreté de son quartier», a précisé le maire de Bouaké. Selon lui, «la situation que nous vivons aujourd’hui à Bouaké nous impose une prise de conscience à la fois individuelle et collective. C’est une question de santé publique et l’ensemble des populations doit adhérer aux changements de comportement en faveur d’une meilleure qualité de vie. Nous en avons la capacité, une capacité qui ne demande pas de financement », a-t-il expliqué.
     Ce concours est doté de plusieurs prix en matériel et en financement. Le jury qui aura la charge d’évaluer la propreté des quartiers est dirigé Korotoum Diomandé épse Ouattara, 5ème adjointe au maire de Bouaké. Aucune précision n’a par contre été donnée quant à la date de clôture du concours. L’évaluation de la propreté s’appuiera sur des aspects repartis en  8 critères. Ce sont ; le conditionnement des ordures, la divagation des animaux, l’entretient de la voirie et des espaces publics, l’habitat, etc.
Boubacar Sylla 

Laissez un commentaire