RDC / Leila Zerrougui prend officiellement la tête de la MONUSCO

L’Algérienne Lella Zerrougui

L’Algérienne  Leila Zerrougui, nommée chef de la Mission de l’ONU pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) a pris officiellement ses fonctions ce dimanche 11 février.
Selon les informations Lella Zerrougui est arrivée à Kinshasa où elle a officiellement pris ses fonctions en tant que Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC et cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO).
Elle aura pour mission de soutenir le processus politique et d’assurer la protection des civils et devra aussi s’assurer de « l’application intégrale de l’accord politique du 31 décembre 2016 conclu sous l’égide de l’Eglise catholique.
Pour rappel, Leila Zerrougui, totalise plus de 30 ans d’expérience en droit international et en protection des civils.
Elle a servi notamment comme représentante spéciale du secrétaire général pour les enfants dans les conflits armés (2012-2016) et adjointe du représentant de l’ONU en RD Congo (2008-2012).
Présente depuis 1999 en RDC, la Monusco forte de 18.000 militaires et policiers et plus de 4.000 civils a un budget de 1,14 milliard de dollars par an.
Elle est la mission de l’ONU la plus importante et la plus onéreuse au monde de l’Organisation des Nations unies.
Une correspondance particulière

Laissez un commentaire