Côte d’Ivoire / Révision de la liste électorale : Les choses se précisent

Youssouf Bakayoko président de la CEI.

Plus de deux semaines après la rencontre entre la Commission électorale indépendante (Cei) et les partis politiques, les choses se précisent quant à la révision de la liste électorale.

de source sûre, le président Youssouf Bakayoko et son équipe ont proposé au gouvernement la semaine du 14 au 21 avril 2018 pour l’opération de révision de la liste électorale. Cette opération très attendue par les différents partis politiques, précise notre source , sera précédée d’une période de sensibilisation pendant tout le mois de mars. «Nous sommes prêts et vraiment prêts. On n’attend que le gouvernement qui, par décret, doit confirmer la date. Et je pense que cela ne devrait pas tarder», a indiqué notre source. «Nous comptons faire le maximum au niveau de la sensibilisation pour permettre le maximum d’enrôlés», a-t-elle ajouté.

Pour l’opération, environ 11.000 lieux sont prévus. Elle durera sept  jours et concernera précisément les Ivoiriens âgés de plus de 18 ans depuis le 1er avril 2016, tous les électeurs anciennement inscrits qui veulent changer de lieu de vote, ainsi que la prise en compte de tous les changements intervenus sur les données personnelles (mariage, divorce …).

Comme l’exige la loi, la liste électorale provisoire doit être publiée trois  mois au plus tard, avant les élections par voie d’affichage.

Lors de la rencontre avec les partis politiques, le président de la Cei, Youssouf Bakayoko, avait souligné que la révision de la liste électorale était une opération délicate dont dépendait la crédibilité des scrutins à venir. Il a fait remarquer qu’une «liste électorale non fiable augure des scrutins contestables, sujet à critiques et à conflits.

Une correspondance particulière

Laissez un commentaire