Côte d’Ivoire / L’ONG Espoir lance un panel sur le transport des personnes handicapées

La seconde édition du panel sur ‘’La problématique du transport des personnes en situation de handicap est prévue pour le 08 mars 2018 à l’Hôtel   du du District d’Abidjan à partir de 8 heures. Cette deuxième édition à pour objectif général de susciter une prise de conscience pour une véritable prise en compte des personnes handicapées dans la politique du transport intérieur en Côte d’Ivoire.

Selon la précédente, cette cérémonie se déroulera autour  des thèmes spécifiques, notamment « la réforme de la politique du transport en cote d’ivoire : le cadre réglementaire du ministère des transports  » et « quelles sont les prescriptions d’accessibilité de la voirie ? »

. Il s’agira ici de faire comprendre les dispositions de la loi N°2014-812 du 16 décembre 2014, dite loi d’orientation du transport intérieur ivoirien, en faveur des personnes handicapées. Une conférence sera animée par  le Ministère de Transport.

La Côte d’Ivoire dispose des dispositions légales précisant les prescriptions techniques d’accessibilité de la voirie publique ou privée ouverte au public, comme les cheminements, les feux de signalisation, les aménagements des trottoirs, les places de stationnement et les emplacements d’arrêt des transports collectifs, animé par Ministère des Infrastructures Economiques. Ensuite, Deux autres thèmes seront également traités au cours de cette journée à savoir : « quelles sont les dispositions légales d’accessibilité pour tous dans les cahiers de charges et les appels d’offres des operateurs publics et prives ? », « quelle politique pour l’avènement des véhicules adaptés aux personnes handicapées  en cote d’ivoire ? »

« Soulignons que malgré la ratification et l’adoption de nombreux instruments juridiques internationaux, régionaux et nationaux en faveur de ces personnes, le constat sur le terrain contraste avec la bonne volonté de nos autorités : le quotidien des handicapés relève toujours du parcours de combattants », a déploré la présidente.

C’est au vue de ces manquements de nature à ne pas contribuer à l’épanouissement des personnes souffrant d’un handicap au niveau du transport que nous, ONG Espoir Handicap, avons pris l’initiative, depuis 2016, de susciter un cadre de réflexion sur cette problématique, afin d’inviter les pouvoirs publics à porter un autre regard sur la situation de ces personnes pour un meilleur traitement, au niveau du transport », a-t-elle ajouté.

«  Pour cette deuxième édition de ces moments de réflexion pour le bien-être de cette frange de la population, le Ministère des Transports ivoiriens remet encore le couvert en acceptant de parrainer ce panel. Aussi serons-nous accompagner du District Autonome d’Abidjan, avec à sa tête son premier responsable, le Ministre-Gouverneur Robert Beugré Mambé, Président de ce panel », a-t-elle conclu.

Actutransport.net

Laissez un commentaire